Comment participer ?

En ma qualité de pilote de mon territoire

Je suis l’interlocuteur principal entre l’association, mon territoire  et coordinateur de l’évènement.

Au sein de mon équipe

J’identifie pour m’épauler un ou deux référents / chargés de mission, localement agiles et connaissant bien les acteurs de mon territoire.

Je peux compter sur le support actif de l’association

  • Pour m’aiguiller autant que nécessaire tout au long de ma démarche​
  • pour me fournir les outils nécessaires et les kits de communication prêts à imprimer adaptés à mon territoire : guides pratiques, fiches techniques du menu du territoire, outils médias (boite mail dédiée, outils média Territoire), etc.
  • comme relais national sur mon évènement (réseaux sociaux, site internet LGR sur ma page dédiée territoire, etc.)

S’inscrire pour participer Participer, c’est adhérer à notre charte

 

 

Avant l’événement ​

Première semaine de juin

Interlocuteur principal entre l’association et le territoire, j’identifie et valide le choix  d’une cheffe ou d’un chef,  une marraine ou un parrain local :

  • Elle (il) présidera notamment à la constitution du  menu unique de mon territoire validé dans la faisabilité par les autres acteurs de la restauration (notamment, les contraintes de la restauration collective)
  • Elle (il) participera par son image et sa présence aux cotés du Pilote du territoire à l’évènement, véritable fédératrice(eur) des acteurs impliqués

J’agrège autant que possible ville(s) et métropole(s) de mon territoire :

  • Je me rapproche des autres collectivités locales (autres villes, communautés de communes, métropoles, départements) pour leur proposer de se joindre à l’évènement.

Je sollicite au plus vite les acteurs et relais du territoire :

  • En premier lieu, les acteurs de la restauration collective publique  locale (ex. CHRU, hôpitaux, cantines, cuisines centrales) pour les intégrer à l’évènement et diffuser l’initiative et les vocations auprès de leurs pairs  car ces acteurs locaux sont généralement  autant de forces d’entrainement auprès des autres acteurs locaux
  • Ensuite, les acteurs de la restauration collective privée  locale (restauration d’entreprise, EHPAD, etc.) pour les intégrer à l’évènement et diffuser l’initiative et les vocations auprès de leurs pairs
  • Enfin, les producteurs let répartiteurs locaux

Avant la fin de la troisième semaine de Juin

Je fais élaborer le menu unique de mon territoire sous la présidence de la Cheffe ou du Chef choisi comme marraine ou parrain.

Le menu proposé est validé par les autres acteurs chefs impliqués sous l’angle de sa faisabilité, car le menu doit prendre en compte les contraintes de la restauration collective concernant sa réalisation / les approvisionnements. Une ou deux réunions (ou visioconférence) entre ces acteurs sont alors nécessaires pour finaliser le menu, voire éventuellement avec les acteurs de la filière agricole ou les répartiteurs locaux au titre de certains produits.

Le menu est alors transmis à l’association qui prépare la mise en forme du support « cahier des charges ».

Je me rapproche des acteurs de la restauration traditionnelle afin de leur proposer de participer à l’évènement.

Je communiquer aux acteurs qui souhaitent s’impliquer dans leur établissement le guide « Participants » et les fiches menus mis en forme préparés par l’association.

En Juillet – Août

Je dispose de tout le Kit de communication de mon territoire préparé avec l’association adapté à mon territoire.

Je fournis l’ensemble des éléments communiqués par l’association aux participants de mon territoire (guide pratique « participant », kit de communication, fiches techniques du menu du territoire…).

Je demande aux participants leurs logos en HD, le nombre de repas qu’ils envisagent de servir, et, si besoin, le nombre d’impressions nécessaires des éléments du kit de communication.

Je remonte régulièrement ces éléments à l’Association afin de les mettre en valeur sur les supports média mis à disposition de l’Association et notamment le site internet avec la page territoire dédiée et les autres outils média.

Je mets en place mon plan de communication local pour la rentrée et réalise les premières annonces (media/presse, etc,) une fois les premières actions achevées et confirmées, le tout en étroite coordination avec l’Association encadrée par sa marraine ou son parrain national, le tout pour relayer l’information efficacement et obtenir les meilleures retombées possibles.

A la rentrée de Septembre

Dès la rentrée, je réactive l’initiative, notamment, auprès de la restauration traditionnelle et communique sur l’évènement à venir.

Je m’assure que des affiches Le Grand Repas sont en affichage public et je donne consigne aux acteurs participants de coller une affiche sur la vitrine de leur établissement.

Je sollicite et fais remonter des premiers contenus pour le site internet Le Grand Repas de l’association, informations qu’elle mettra en ligne sur la page créée spécifiquement pour mon territoire et sur ses autres supports média.

Les contenus publiés sur le site web devront être en cohérence avec les valeurs du Grand Repas (thèmes : initiatives de vivre ensemble autour de l’évènement, mise en avant de produits locaux, lutte contre le gaspillage alimentaire, éducation au goût, circuits courts, nutrition, préparatifs de l’évènement sur le territoire, acteurs qui rejoignent l’initiative).

Pour une meilleure visibilité de votre initiative locale, il convient d’utiliser deux # spécifiques que l’association vous communiquera au plus vite afin d’identifier votre territoire au sein de l’évènement national :
Ex.: #LeGrandRepas2021 et #LeGrandRepasParis
#LeGrandRepas2021 et #LeGrandRepasValDeLoire
#LeGrandRepas2021 et #LeGrandRepasHauteSaone, etc.

Je m’assure de la bonne communication réalisée autour de l’évènement et de ses aspects pratiques au sein des établissements qui participent et auprès de leurs usagers (parents, enseignants, résidents, clients, employés, etc.).

Octobre jusqu’au jour J

Les dernières actions :

Je m’assure qu’ont bien été communiqués aux participants :

  • les affiches du menu de même que les flyers (qui seront préparés par l’Association en mode prêt à l’impression)
  • les guides pratiques destinés aux participants et les fiches techniques menu & recettes pour leurs cuisines, fiches techniques qui devront être finalisées avec le chef parrain ou la marraine locale et disponibles en principe dès la fin juin pour la restauration collective.

Remontée hebdomadaire des participants avec leur logos pour communication sur les supports médias de l’association.

Remontée des initiatives avant repas que j’ai souhaité éventuellement initier pour qu’elles soient relayées sur les supports média de l’Association afin de leur donner plus de visibilité au niveau national.

Le Jour J : le 21 octobre 2021

Il s’agit d’immortaliser l’évènement :

Point presse locale sur un ou plusieurs sites préalablement choisis.

Je sollicite et fais remonter de la part des participants des contenus pour le site internet Le Grand Repas de l’Association afin qu’elle les mette en ligne sur la page créée spécifiquement pour mon territoire et sur ses autres supports média.

Je fais réaliser des photos / videos très courtes et fais récupérer les retours des participants. Je les fais publier avec des petits textes sur les réseaux sociaux, en utilisant les différents hashtags et en taguant systématiquement les comptes de l’association :

  • Twitter : @le_grand_repas
  • Facebook @legrandrepas
  • Instagram @legrandrepas

Je les transmets à l’association pour les faire intégrer sur la page dédiée de mon territoire du site internet, réseaux sociaux et médias de l’association.

Je coordonne l’évènement avec les médias et autres relais locaux et je transmets les contenus à l’Association pour un plus grand rayonnement, au-delà de mon territoire.

Je fais la même chose pour toute initiative éventuellement initiée le Jour J de manière à ce qu’elle soit relayée sur l’ensemble des supports médias de l’association, et ainsi lui donner plus de visibilité au niveau national.