Environ un tiers de la production alimentaire mondiale part à la poubelle.

Près de 1,5 milliard de personnes sont en surpoids pendant que plus de 900 millions ne mangent pas à leur faim. En attendant de régler les choses à grande échelle, la lutte contre le gaspillage alimentaire commence déjà chez soi, tous les jours, par des gestes simples : gérer sa liste de courses, n’acheter que le nécessaire et si possible dans des emballages recyclables, composter ses légumes, accommoder les restes, ne plus jeter par paresse, mieux gérer son frigo, son congélateur et ses placards, arrêter de choisir les fruits et légumes pour leur «physique»…

Comme pour les économies d’énergie, les petits gestes du quotidien pour limiter le gaspillage alimentaire sont multiples et simples. Participer au Grand Repas c’est aussi prendre conscience de cela, le mettre en pratique aujourd’hui et demain et transmettre ces valeurs aux jeunes générations !

 

Quelles initiatives en terme de lutte contre le gaspillage alimentaire ?

Chaque année en France, la quantité de déchets alimentaires s’élève à :

2,3 millions de tonnes dans la distribution
1,6 million de tonnes dans la restauration
5,2 millions de tonnes dans les foyers (soit 79 kg par personne)

Au total : 9 millions de tonnes (soit environ 137 kg par personne) (sans compter les pertes liées à la production agricole ainsi qu’à la transformation et au conditionnement des produits dans les industries agroalimentaires).
(Source : Global Gâchis et Zéro-Gâchis)

Dans les foyers français, sur les 79 kg de déchets alimentaires jetés chaque année par chaque individu, tous ne peuvent pas facilement être limités (os, épluchures, etc), mais 20 kg pourraient sans difficulté être évités si l’on acceptait de modifier à la marge nos comportements.

En effet, cela correspond à 13 kg de restes de repas, de fruits et de légumes non consommés (soit 845 000 tonnes en France), et 7 kg d’aliments même pas déballés (soit 455 000 tonnes en France). Au total, ce sont donc chaque année en France 1,3 million de tonnes de nourriture qui sont purement et simplement gaspillées dans les foyers français, ce qui correspond à 38 kg de nourriture consommable jetés toutes les secondes.

(Sources : Zéro-Gâchis, ADEME, Ministère de l’Agroalimentaire)