Le territoire de l’Aude

Entre Pyrénées et Méditerranée, l’Aude s’adosse aux géants rocailleux pour admirer les lagunes roses où dorment les flamants perchés sur leur longue jambe. La Montagne Noire étend les ombres de ses hêtres sur le Cabardès et Carcassonne, qu’il ne faut pas mourir sans avoir vue chante Brassens, cité millénaire dont les lices font concurrence aux pics qui la surplombent, comme les faux soldats de Dame Carcas devant l’armée carolingienne. À l’Est des tours pointues de Carcassonne et de ses cinq fils, Quéribus, Peyrepertuse, Aguilar, Termes et Puilaurens, le pays de Sault étire paisiblement ses vastes plateaux verdoyant de pâture, tandis que les champs du Laurageais prennent une couleur pastel. Un véritable pays de Cocagne aux mille collines, où résonnent chaque année la musique des bandes et des goudils du carnaval de Limoux.

aude

Lionel Giraud

Je suis honoré d’avoir été choisi pour parrainer cet évènement national qui est le Grand Repas

Le parrain du territoire Aude

La Cuisine de Lionel Giraud s’inscrit dans l’espace et dans le temps. L’espace c’est celui du Terroir Narbonnais, celui qui l’a vu grandir et celui qu ‘il aime cuisiner car comme il le dit si bien : « on défend ce qu’on aime». L’espace c’est aussi les autres, car il n ‘.Y a pas de belle Cuisine sans beaux produits, sans producteurs et productrices qui œuvrent chaque jour pour nous offrir le meilleur. Le temps, c’est celui des souvenirs. Ceux des plats de sa Grand-mère, de ses rencontres, de ses voyages : la Cuisine n’est qu’un prétexte pour partager, pour revenir. Le temps, c’est aussi celui de la modernité, d’une forme de responsabilité vis-à-vis de la Nature et de ce qu’elle nous offre. D’une envie de limiter son impact sur celle-ci tout en partageant ce qui en fait sa richesse. Et enfin pas d’art sans technique et elle bien là, au service de la gourmandise. Avec toujours cette même volonté, celle d’extraire tout ce qu’un produit a à nous offrir, de l’utiliser dans son intégralité pour mieux le partager.

Le mot du chef

« Je suis honoré d’avoir été choisi pour parrainer cet évènement national qui est le Grand Repas. Je n’hésite pas à m’engager quand il s’agit d’éducation au goût, de sensibilisation des circuits courts pour une alimentation saine, responsable et durable ; afin que nos enfants découvrent le bien manger dès leur plus jeune âge. Je tiens à saluer également cette chaîne de valeurs que mes confrères d’autres régions mettrons en œuvre pour que cet évènement soit une réussite. »

Menu de l’Aude

Entrée 

Crémeux de haricots blancs à l’huile d’olive,

Mirepoix aromatique au jaune d’œuf fermier.

Plat :

Épaule d’agneau comme un gigot de sept heures,

Panais rôti lié au jus de cuisson

Dessert :

Brioche perdu au caramel beurre salé

Et cacahuètes, glace vanille.